April 23, 2012

Je suis venu te dire que je m'en vais

Ou plutôt, "je suis venu te dire qu'on m'évince", mais ça punch moins... En effet, mon coup de foudre pour le blogiciel Calepin aura finalement été son baiser de la mort. Sur Twitter la semaine dernière, via le canal officiel du site, on apprenait que c'était la fin des haricots:

Announcement: Calepin is closing in 90 days. Consider moving to @scriptogram Thanks for the ride. Sorry I couldn't maintain it.

Dans un beau geste de respect de sa communauté, le fondateur a libéré son code source. Quand je parlais de l'importance de rester maître de ses articles (puisqu'avec le Calepin, les articles restaient dans mon Dropbox), en voici un exemple concret. Je ne pensais pas profiter de cette "fonctionnalité" si rapidement!

Et maintenant, je fais quoi?

Et bien, c'est fini, non?

...

Bon, face à cette puissante vague d'indignation, je me vois dans l'obligation de considérer d'autres alternatives. J'ai jeté un oeil à scriptogram, tel que suggéré dans le gazouillis d'adieu, mais c'est encore en beta et tant qu'à changer, j'aimerais gagner en contrôle sur des aspects plus techniques du site (je pense entre autre à l'attribut lang qui ne pouvait être modifié sur le Calepin, il indiquait anglais).

En farfouillant distraitement, j'ai navigué sur certains sites utilisant Jekyll comme moteur. Celui-ci étant un logiciel libre sur GitHub, j'ai poursuivi mon enquête à cet endroit pour finalement tomber sur cette phrase intéressante dans son fichier readme:

"This is also the engine behind GitHub Pages, which you can use to host your project’s page or blog right here from GitHub."
- Tom Preston-Werner (mojombo)

Le monsieur en question est le co-fondateur de GitHub. Les morceaux tombaient en place tranquillement. Je suis fan de git et GitHub, et j'apprends que je peux y poser mes pénates pour mon blogue? Si toutes les décisions pouvaient être aussi simples...

GitHub Pages

Comme c'est souvent le cas avec GitHub, créer son blogue est d'une simplicité remarquable. Il s'agit de créer un référentiel (repository) portant le nom "pseudo-github.github.com", et le contenu sera disponible à l'adresse http://pseudo-github.github.com/. Ça fonctionne aussi pour les organisations, et comme je voulais garder le nom hypermégatop (alors que mon pseudo GitHub est PuerkitoBio) je me suis créé une organisation de ce nom et j'ai commencé à mettre en place mon blogue. N'allez surtout pas le voir maintenant, il n'est pas prêt et bougera régulièrement d'ici à ce que je déménage formellement.

Quant au design du site, il sera peut-être minimaliste comme l'était Calepin. Ou peut-être pas. Maintenant que je peux faire ce que je veux, je risque d'expérimenter certains trucs, particulièrement avec le CSS. Et puis je n'ai pas la notoriété d'un Dustin Curtis, possiblement que plus de tentacules sociales me seraient utiles. Tout ça reste à voir, mais en attendant le signal, c'est encore ici, sur hypermegatop.calepin.co, que ça se passe. 86... 85... 84 jours...